0 800 05 05 32 appel gratuit

Maladies Cardio-artérielles

Artériopathie oblitérante des membres inférieurs | Suites de traitement chirurgical : pontage, dilatation artérielle | Maladie de Raynaud | Angine de poitrine | Séquelles d’infarctus | Hypertension artérielle

Douleurs au niveau des mollets ou des cuisses après la marche, crampes, diminution des distances de marche... Ces symptômes traduisent généralement un blocage de l’afflux sanguin au niveau des muscles des membres inférieurs.

L’artériopathie oblitérante des membres inférieurs est douloureuse et tend à limiter les déplacements des personnes qui en souffrent. Les thérapeutiques recommandées visent à éviter une aggravation de la situation et l’apparition de complications cardio-vasculaires. En premier lieu, elles consistent à limiter les facteurs de risque : surpoids, hypertension artérielle, glycémie et triglycéridémie élevées, consommation de tabac... Un traitement médicamenteux sur le long terme est prescrit en parallèle, et selon les situations, une intervention locale peut s’avérer nécessaire.

Que peut vous apporter une cure thermale ?

couloir de marche cardiologie

rééducation thermale à contre courant

Dans cet objectif d’approche globale de la maladie, la cure thermale est une solution intéressante comme traitement complémentaire.

Elle permet d’amorcer une éducation thérapeutique, tout en bénéficiant de soins thermaux facilitant la circulation sanguine au niveau des membres inférieurs.

La prise en charge est d’autant plus efficace qu’elle a lieu dès la découverte de la maladie.

Quant aux effets, ils s’observent dès la première année et sont prolongés avec le renouvellement de la cure. .

 

c'est vous qui en parlez le mieux

Gros fumeur depuis 40 ans, j'ai découvert suite à un echo-doppler que mes 2 artères fémorales (celles des jambes) étaient complètement atrophiées. En effet, cela faisait plusieurs mois que j'avais du mal à marcher sur de longues distances (alors que nous pratiquons la randonnée avec ma femme). Mon médecin m'a menacé d'un amputation si jamais je ne changeais pas radicalement mon style de vie. J'ai commencé par arrêter de fumer, puis on a fait attention à notre nourriture. Mais comme je ne récupérais pas assez vite, mon médecin m'a conseillé une cure à Bains-les-Bains.
La marche dans l'eau à contre-courant et la gym en piscine m'ont fait beaucoup de bien. A mon rythme, je me suis remis à l'exercice et mes jambes sont devenues moins douloureuses. Les massages étaient bien aussi. J'ai mois aimé la douche artéritique (très très chaud), mais il faut bien dire que c'est plutôt efficace. Comme il y a beaucoup de forêts et de sentiers autour des thermes, nous en avons profité pour nous remettre à la marche l'après-midi. Il paraît l'an prochain que les thermes vont proposer un programme avec coaching sportif. Je pense que je vais choisir cette cure parce que les soins c'est bien, mais avec l'exercice c'est encore mieux.

Daniel G – Curiste à Bains-les-Bains en 2012

 Comment ça Marche ?

cardiologie : atelier de cuisine

cours de cuisine diététique

Pour traiter les troubles artériels, l'usage des propriétés vasodilatatrives de l'eau thermale et la carbocrénothérapie sont la clé de voûte de la cure thermale.
Les injections sous-cutanées de gaz thermal, puissant vasodilatateur local, permettent de cibler la zone artérielle malade. Le bain carbo-gazeux et/ou le bain de gaz sec favorisent le passage transcutané et agissent sur la microcirculation.
Enfin, le couloir de marche permet d’effectuer une
rééducation active en associant la marche à contre-courant en eau thermale, la vasodilatation cutanée et un massage permanent. Elle développe aussi la circulation collatérale.
Une éducation thérapeutique est dispensée autour des soins. Elle associe un encouragement à l’activité physique spécifique, des conseils hygiéno-diététiques et de sevrage tabagique.

Les principaux soins proposés

cardiologie : massage sous l'eau thermale
  • Bain local ou général de gaz sec
  • Bain avec aérobain
  • Douche filiforme sur les membres inférieurs
  • Couloir de marche
  • Douche artéritique
  • Injections de gaz thermaux
  • Douche générale au jet
  • Massage sous l’eau thermale

Avis d'expert: DR Gérard B., Cardiologue

Lors de la cure thermale, le patient bénéficie de divers soins à base d’eau et de gaz aux propriétés vasodilatatrices et antalgiques.

Certains soins, comme la marche à contre-courant ou les bains à jets vont agir comme un massage des jambes, permettant de stimuler la circulation sanguine, de mieux oxygéner le muscle et de diminuer les douleurs ressenties. Lorsque l’on observe les indices oscillométriques qui reflètent la pression artérielle mesurée au niveau des chevilles, chez les patients souffrant d’artériopathie oblitérante des membres inférieurs, on constate une nette amélioration de ces indices suite à la cure. Elle traduit une meilleure circulation sanguine, qui se répercute sur le périmètre de marche.

La sensation de douleur à la marche étant retardée, ce périmètre est sensiblement augmenté, le patient ayant alors la possibilité d’effectuer des déplacements plus longs qu’auparavant.

La cure est également adaptée pour initier des changements dans le style de vie des patients : en cas de surcharge pondérale, des conseils hygiéno-diététiques sont délivrés par une diététicienne, la pratique d’un exercice physique quotidien est encouragée et une aide au sevrage tabagique peut être proposée. Le patient apprend alors à mieux déceler les facteurs de risque de sa maladie et à adapter son mode de vie en conséquence.

 

Nos établissements indiqués en maladies cardioartérielles

La Chaîne Thermale du Soleil propose 2 établissements experts entraitement des maladies cardioartérielles.

Certains d'entre eux possèdent une autre indication thérapeutique ce qui permet de suivre une cure pour 2 orientations thérapeutiques différentes:

  • Bains-les-Bains / RH
  • Le Boulou / AD