0 800 05 05 32 appel gratuit

Rhumatologie

Rhumatismes | Arthrose |  Troubles musculo-squelettiques | Ostéoporose |  Lombalgie |  Mal de dos |  Sciatique | Raideur articulaire |  Tendinites |  Suites de fractures |  Polyarthrite rhumatoïde |  Spondylarthrite ankylosant |  Séquelles de traumatismes ou d’interventions chirurgicales |  Inflammation chronique des tendons | Syndrome fibromyalgique

Douleurs, raideurs et gonflements des articulations, tendinites, mal de dos, réveils nocturnes...
Les pathologies touchant les articulations, la colonne vertébrale et les os
entraînent des souffrances et des difficultés pour se mouvoir qui affectent la qualité de vie.

Pour résorber ces douleurs et favoriser la mobilité , les solutions prescrites reposent principalement sur des traitements pharmaceutiques couplés à une prise en charge non médicamenteuse, comme la rééducation physique avec un kinésithérapeute. Le recours à une intervention chirurgicale peut également s’avérer nécessaire en cas d’obstacle mécanique.

Que peut vous apporter une cure thermale ?

Rhumatologie

Rééducation en piscine thermale

Pour un meilleur traitement en rhumatologie, une approche globale de la pathologie est essentielles, dans laquelle la médecine thermale a une place importante.

Les soins prodigués, à visée sédative et rééducative, permettent d' améliorer efficacement la mobilité et de réduire la douleur , conduisant à une moindre consommation de médicaments.

La cure est souvent à l'origine d'un déclic chez ces patients. En retrouvant confiance en soi, ils reprennent des activités délaissées depuis parfois quelques années et adoptent alors une hygiène de vie, pouvant favoriser le ralentissement de la pathologie .

 

c'est vous qui en parlez le mieux

Je suis cadre dans une entreprise. Je marche beaucoup mais je suis peu sportive. Constamment assise et les yeux rivés sur l'ordinateur, j'ai commencé à souffrir du dos, d'abord par crises, puis de manière plus sournoise, jusqu'à me réveiller la nuit. J'en avais "plein le dos", si j'ose dire !
Mon médecin m'a conseillé une cure et franchement je trouvais ça désuet !
Mais il a bien insisté sur le fait que mes douleurs n'allaient pas s'arranger !
Au bout de 8 jours de cure à Lamalou, grâce aux trombes et au bain de boue, j'ai commencé à ressentir un net soulagement et me suis décrispée grâce aux douches pénétrantes.
Les programmes du kiné en piscine accentuait cet effet en m'obligeant à renforcer les muscles du bas du dos.
Avec le stress, on se noue tout le temps, ici on nous apprend à muscler la sangle abdominale en respirant par le ventre : un vrai nouveau souffle cette cure !

Claudine GARIBOT – Curiste à Lamalou-les-Bains en 2012

 Comment ça Marche ?

atelier bon dos

Atelier "Bon Dos"

Pour les pathologies chroniques (arthose, rhumatismes inflammatoires, ...), on cherche dans un premier temps à soulager la douleur et diminuer la consommation d'anti-inflammatoires. L'eau thermale est utilisée directement dans des bains (eau thermale et/ou boue), qui imprègnent totalement le corps, décontracturent les articulations douloureuses et les muscles périphériques (ceux qui soutiennent l'articulation défaillante).
Le volet éducatif, dans un deuxième temps, repose sur l' entretien d'activités physiques régulières (cours de gym douce, pilates, ...), l' apprentissage de postures et démarches qui soulagent (ateliers "gestes et postures", "bon dos", ...), ainsi que la mise en place d' une nouvelle hygiène de vie , permettant de ralentir la pathologie (diététique, ...).

Pour les suites de fractures, de séquelles traumatiques ou d'interventions chirurgicales, l'objectif consiste à résober les douleurs en rééduquant progressivement le membre accidenté : la kinésithérapie en piscine renforcent les muscles, qui soutiennent mieux les articulations et regénèrent de la souplesse.

Les principaux soins proposés

Rhumatologie
  • Bain collectif ou individuel
  • Bain de boue général ou local aux mains et/ou aux pieds
  • Bain avec aérobain
  • Douche générale au jet
  • Douche pénétrante hydromassante
  • Cataplasmes de boue
  • Massage sous l'eau thermale
  • Piscine thermale de mobilisation
  • Vaporarium
  • Etuve de gaz thermaux
  • Bain avec jets hydromassants (hydroxeur)

Avis d'expert: DR MariE Christine F., Rhumatologue

En cure thermale, l'eau joue un rôle essentiel. Diffusée sous forme de jets de pressions variées, elle va masser en profondeur les muscles, qui ainsi renforcés vont venir protéger et soutenir l'articulation défaillante.

En parallèle, les kinésithérapeutes, par le biais de massages et de rééducation en piscine, vont faire travailler l'articulation. Les mouvements réalisés vont améliorer la cicatrisation du cartilage abimé, le nourrir et entretenir l'amplitude de l'articulation. En complément, la chaleur de l'eau et des boues utilisées va permettre, grâce à son effet décontracturant, de soulager efficacement les douleurs.

Mais la cure est aussi un moment privilégié dans l'éducation thérapeutique du patient. De nombreux établissements proposent des conférences pour leur apporter les connaissances nécessaires à une meilleure prise en charge de leur pathologie. Des moments adaptés pour parler d'activité sportive ou de perte de poids.

 

Nos établissements indiqués en rhumatologie

La Chaîne Thermale du Soleil propose 18 établissements experts en Rhumatologie, soit plus de 1270 spécialistes des douleurs et affections des articulations.

Certains d'entre eux possèdent une autre indication thérapeutique ce qui permet de suivre une cure pour 2 orientations thérapeutiques différentes:

  • Barbotan-les-Thermes / PHL
  • Amélie-les-Bains / VR
  • Bourbon-L'Archambault / GYN
  • Cambo-les-Bains / VR
  • Lamalou-les-Bains / NEU
  • Le Mont-Dore / VR
  • Cransac-les-Thermes
  • Molitg-les-Bains / VR-DER
  • Saint-Honoré-les-Bains / VR
  • Eugénie-les-Bains / AU
  • La Preste-les-Bains / AU
  • Bains-les-Bains / MCA
  • Jonzac / VR-PHL
  • Gréoux-les-Bains / VR
  • Luxeuil-les-Bains / PHL - GYN
  • Préchacq-les-Bains / VR
  • Saint-Laurent-les-Bains
  • Saint-Amand-les-Eaux / VR

 La cure thermale : c'est prouvé, ça marche

Zoom sur... Thermarthrose

Menée par l'AFRETh et publiée en octobre 2009, cette étude de grande ampleur prouve cliniquement l'efficacité de la cure thermale , supérieure aux thérapeutiques non chirugicales et conventionnelles sur la gonarthrose (arthrose du genou).

Moins de douleurs à moyen et long terme, meilleure capacité fonctionnelle dans la vie courante, les résultats de l'étude Thermarthose montrent clairement que le traitement thermal est le meilleur traitement contre l'arthrose du genou.

  • la cure thermale soulage durablement les douleurs
    A 6 mois, 50,8 %  du groupe "curistes" ressent le bénéfice de la cure thermale par une diminution des douleurs et une augmentation de la fonction motrice, contre 36,4% dans le groupe témoin. A 9 mois, la balance est encore plus favorable aux curistes.
  • la cure thermale améliore durablement la fonctionnalité de l'articulation
    A 6 mois, 41,9% des curistes observent une amélioration de la fonction, contre 28,5% du groupe témoin.
  • le traitement thermal est une médecine différente qui agit à moyen et long terme
    Cette étude atteste que la cure thermale est la meilleure thérapie connue à ce jour pour agir dans la durée. Elle est bien tolérée, sans effet indésirable sur le système digestif, contrairement aux médicaments. Elle permet une réapropriation de son corps, et un regain de confiance dans ses capacités motrices.
rhumatologie-2