0 800 05 05 32 appel gratuit

Cure Post Cancer du Sein

Un séjour thermal après un cancer du sein ?
ça marche et c’est prouvé

Lancée en 2008, l’étude PACThe (Programme d’accompagnement et de réhabilitation post-thérapeutique pour les femmes en rémission complète du cancer du sein en milieu thermal) est l’évaluation clinique avec comparateur d’une intervention de deux semaines réalisée en station thermale : soins hydro-thermaux, éducation physique, diététique, soutien psychologique. Elle s’est adressée à 251 femmes après traitement pour cancer du sein (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie). Le comparateur était le soin usuel délivré en médecine communautaire.

Etude PACThe 

Le programme a duré deux semaines (13 jours de soins), par groupe de 7 à 11 patientes en pension diététique complète, sans consommation d’alcool. Il comprenait quatre soins hydro-thermaux doux quotidiens (aérobain, douche au jet, douche pénétrante, massage sous l’eau), deux séances quotidiennes de réadaptation physique personnalisée, l’un de type kinésithérapie, l’autre de type activité physique adaptée. Les ateliers diététiques visaient à l’acquisition de règles nutritionnelles adéquates. Les patientes bénéficiaient enfin d’un soutien psychologique et d’un accompagnement esthétique.

L’étude a montré une supériorité significative, après ce séjour thermal de deux semaines, en termes de qualité de vie, troubles de l’humeur (dépression), activité physique, contrôle pondéral, sommeil, reprise de l’activité professionnelle, consommation de biens de santé … Financée par l’AFRETh, l’étude PACThe a été conduite par Yves-Jean Bignon, directeur scientifique du centre Jean Perrin – Clermont-Ferrand. Tout comme d’autres études, passées et à venir, l’étude PACThe s’inscrit dans l’évaluation du Service Médical Rendu, démarche poursuivie par l’AFRETh depuis 8 ans. Le bénéfice procuré aux patientes par un séjour thermal basé sur le programme PACThe conforte la place de la médecine thermale dans le système de distribution des soins de notre pays.

La Parole aux patientes

J’ai effectué mon séjour au Mont-Dore. D’emblée j’ai été conquise et j’ai tout adopté : le groupe, les soins, l’activité physique même si je n’en pratiquais plus depuis longtemps. Quel plaisir et surtout quels bienfaits ! Se sentir prise en charge, guidée dans ses activités, conseillée pour la nutrition. Pour moi ces deux semaines ont été l’un des éléments essentiels de la réussite de mon retour à une vie normale. Pouvoir se consacrer du temps pour se retrouver… c’était un tel luxe !

Jeanine B. – 70 ans

 

Avis d'expert : Pr. Yves-Jean Bignon

Tout (ou presque) est pris en compte : des soins thermaux de relaxation (douche locale au jet cervicoscapulaire, douche à affusion, aérobain, massage sous l’eau thermal relaxant par un kinésithérapeute pour la prévention du lymphœdème), des soins diététiques, des séances sportives (gymnastique en salle et en piscine, marche) ainsi que des activités visant à améliorer l’image de sois bien souvent atteinte par les chirurgies et/ou les traitements d’un cancer (entrevue avec un psychologue, soins esthétiques…) 

4 de nos stations proposent des mini-cures
de 12 jours Réhabilitation Post Cancer du Sein

Les programmes Post-Cancer du Sein à Cambo-les-Bains, Challes-les-Eaux, Gréoux-les-Bains et Le Mont-Dore durent 12 jours, et démarrent à dates fixes, en groupe, limités à 10 personnes. Calquée sur le protocole de l'étude PACthe, c'est une cure de réhabilitation multidisciplinaire, pour amorcer efficacement la perte de poids, reconditionner la patiente à l'activité physique, et prendre en charge sa détresse émotionnelle.

Si les soins hydro-thermaux, avec quatre soins quotidiens, restent le cœur du programme thérapeutique, ils sont complétés par une dimension éducative faite de diététique, d’activité physique adaptée, de soutien psychologique notamment.

Un suivi de 2, 6, 12 et 24 mois avec l'envoi de questionnaires de suivi diététique, activité physique et qualité de vie, et la mise à disposition d'une "hotline" par e-mail.

Mini-cures disponibles à :

Cambo-les-BainsChalles-les-EauxGréoux-les-Bains  et Le Mont-Dore:

Challes-les-EauxChalles-les-EauxGréoux-les-BainsMont-Dore

 

Focus sur Gréoux-les-Bains dans Rose Magazine

La Mini-cure Réhabilitation Post-Cancer du Sein de Gréoux-les-Bains en 1ère page du dossier Bien-Être "Sept Cures Corps & Âme" de l'édition Automne & Hiver 2012 de Rose Magazine.

Découvrez quelques extraits :

Pourquoi y aller ?

  • Pour mieux récupérer après les traitements
  • Lutter contre la prise de poids
  • Retrouver la mobilité du bras
 

ALPeS-DE-HAUTE-PROVENCE
GRéOUX-LES-BAINS, LUXE, COACH ET VOLUPTÉ

Au coeur d'un village provençal, entre champs de lavande et gorges du Verdon, la Chaîne Thermale du Soleil propose une cure de douze jours dans des thermes troglodytes mêlant marbre blanc, émaux de Briare et déco contemporaine. 

Objectif ? Soutenir psychologiquement et physiquement les femmes grâce à un programme personnalisé calqué sur l'étude PACThe : bilan individuel en début et fin de cure, consultations médicale, diététique et psychologique, et évaluation sportive. Chaque jour, en plus des soins thermaux (douche cervicoscapulaire, aérobain), Fabienne, kiné aux doigts de fée, vous aidera à retrouver la mobilité du bras grâce à un massage sous eau thermale et à un coaching original (cours d'économie du geste, Pilâtes, aquagym).

Clé de voûte de la cure, la cuisine Santé-nature® signée Michel Guérard, servie au restaurant du Mas de la Crémaillère, pour lutter contre les kilos qui augmentent le risque de récidive : de délicieuses recettes trois étoiles que l'on apprend à réaliser avec le chef et à analyser ensuite avec Floriane, la diététicienne.

Pour cultiver sa féminité, au menu des soins : modelage et réflexologie, soin visage avec cours de maquillage. De son côté, Léna, la psychologue, vous aidera à retrouver un moral de battante.

Cocktail gagnant pour Amel, 41 ans : « Avec les chimios, j'avais perdu le goût. Là, en quèlques jours, je retrouve les saveurs, les odeurs. Le goût de la vie ! » 

EN SAVOIR PLUS SUR ROSE MAGAZINE :


Rose Magazine
 a été créé en 2010 par deux amies, Céline Lis-Raoux, ancienne malade et journaliste de profession et Céline Dupré, professionnelle de la communication santé.

La 1ère souhaitait concevoir et offrir le magazine qu’elle aurait aimé lire pendant sa maladie et la 2ème faire profiter au plus grand nombre de ses connaissances et de son réseau pour traverser cette épreuve dans les meilleures conditions. 

Rose magazine est une revue haut de gamme, consacrée aux femmes atteintes d'un cancer.

Avec ses 216 pages d'enquêtes, de portraits, de guides pratiques, mais aussi de conseils beauté, d'articles mode, gastronomie ou psycho, Rose magazine revendique son leitmotiv "avoir un cancer et rester belle".

 

Cliquez ici pour découvrez l'édition gratuite Automne & Hiver 2012 de Rose Magazine.

Couverture de Rose Magazine Automne Hiver 2012

Rose Magazine Automne & Hiver 2012