Station thermale

Luxeuil-les-Bains

Ouvert du 12 mars au 24 novembre 2018

Luxeuil et ses environs

Située à 300 mètres d’altitude, cette vivante cité, au cœur des Vosges du sud, est entourée de forêts où se mêlent résineux et feuillus, rivières, cascades et étangs d’eaux pures. Aux portes de la Franche-Comté, non loin du Massif du Jura, c’est l’un des plus anciens établissements thermaux de France. 

Depuis la Gaule Pré-Romaine, les sources thermales traitent efficacement et conjointement douleurs rhumatismales, insuffisance veineuse fonctionnelle ou chronique et troubles gynécologiques.

Les Thermes, abrités dans un beau bâtiment en grès rose du XVIIIe siècle, classés monument historique, ont été repensés ces dernières années pour concilier leur riche passé avec des exigences de confort et de fonctionnalités : vestiaires fonctionnels, accueil et boutique, harmonieux prélude aux soins en bassins lumineux ou en cabines toutes de mosaïques différentes. La piscine contemporaine, tout en transparence avec vue sur le parc thermal vous accueille, matin et aussi après-midi pour une détente optimale.

Atouts station

Les atouts de la station

  • De beaux thermes classés, aux secteurs de soins modernes avec une grande piscine thermale aqualudique ouverte sur le parc 
  • 3 orientations thérapeutiques pour traiter conjointement les troubles gynécologiques, phlébologiques et rhumatismaux.
  • Un Service Premier de confort personnalisé avec accès à la tisanerie, au jacuzzi, au hammam et à la piscine aqualudique.
  • Une ville thermale très animée avec expositions, cinéma, casino, et un magnifique centre-ville historique en grès rose.
  • Pour les amoureux de la nature, entre eaux et forêts, le plateau des mille étangs qui évoque la Finlande
Les visites aux alentours

Les Visites aux Alentours

Luxeuil-les-Bains

  • La rue des balcons

Les garde-corps nombreux, en fer forgé ou en fonte moulée, rappellent l’importance des fonderies haut-saônoises au XIXe siècle. Tous les styles se sont donné rendez-vous pour orner ces balcons, du classicisme à l’Art Nouveau sans oublier le néo-baroque.

  • La maison du Cardinal Jouffroy

À la tête d’une grosse fortune, le cardinal Jouffroy a été le 7e abbé de Luxeuil-les-Bains de 1449 à 1473. Des hôtes illustres ont séjourné dans cette belle demeure du XVe siècle, comme notamment l’historien Augustin Thierry et l’écrivain André Theuriet.

  • La tour des Echevins et son musée

Construite au milieu du XVe siècle, la tour des Échevins est le fleuron du patrimoine architectural Luxovien : 146 marches à gravir pour découvrir un panorama extraordinaire sur le massif du Jura et des Vosges. Ce bâtiment, monument historique, abrite l’un des plus anciens musées de France.

  • Le musée du combattant de la Haute-Saône

Installé place de la Baille, le musée du Combattant rend hommage à tous les soldats (français et étrangers) ayant participé aux combats du XXe siècle. Espace d’exposition et de mémoire. Présentation de l’évolution de l’armement et des tenues de soldats.

  • Les fouilles archéologiques

Les fouilles qui ont débuté en 2005, révèlent les vestiges spectaculaires d’une église funéraire du monastère fondé par Saint-Colomban à la fin du VIe siècle. Près de 125 sarcophages ont déjà été identifiés, certains sont totalement préservés. Ces découvertes font de ce site un ensemble remarquable. Pour découvrir les vestiges archéologiques, participez aux visites guidées de l’Office du Tourisme.

  • La maison du Bailli

Tour polygonale couronnée de créneaux, fenêtres à meneaux richement travaillées, belle porte de bois sculptée… voici les quelques détails architecturaux que vous pourrez contempler. Cette demeure d’architecture originale, très bien conservée remonte probablement au XVe siècle. Des balcons de pierre et de bois ornent sa cour intérieure. Elle abrite aujourd’hui la bibliothèque.

  • La basilique Saint-Pierre

L’église du monastère bénédictin (monument historique) fut commencée au début du XIIIe. Le choeur, reconstruit par Viollet-le-Duc, est meublé de superbes stalles du XVIe siècle. Le clocher date de 1527. L’ancien palais abbatial abrite l’hôtel de ville depuis la révolution.

  • Le conservatoire de la dentelle

Jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, la broderie occupait des centaines d’ouvrières dans la ville et les communes alentour. La renommée particulière de la dentelle de Luxeuil est essentiellement due à l’énorme diffusion qu’elle connut sous le Second Empire, le jour où Napoléon III accompagna sa femme en visite à Luxeuil, la petite cité francomtoise offrit à l’impératrice Eugénie, une ombrelle en dentelle de Luxeuil.

Ermitage saint-Valbert (5 km)

Construit au Vlle siècle, l’Ermitage Saint-Valbert vous enchantera par son cadre bucolique. Une agréable excursion, la grotte où l’Abbé de Luxeuil venait prier, la chapelle, un magnifique parc animalier de 80 hectares, et la forêt du Banney attenante où vous pouvez faire du VTT et de la marche.

Fougerolles (9 km)

Ce village est célèbre pour être la « capitale du Kirsch » ses cerises à l’eau-de-vie appelées griottines sont un régal. La région est un immense verger et la forêt occupe le tiers de ce territoire agrémenté de vallons, de sentiers de randonnée où vous découvrirez chapelles, calvaires, vieilles fermes et son écomusée du Pays de la Cerise.

La Rochère

Elle est la plus ancienne verrerie d’Art de France encore en activité. Située dans le département de la Haute-Saône, elle est fondée en 1475. Ouverte d’avril à octobre ainsi qu’en décembre, la verrerie accueil tous les publics. Sur place, observez les maîtres verriers au travail, parcourez le magasin d’exposition-vente et terminez par une promenade dans le jardin japonais qui vous conduira à une exposition de peinture… une journée inoubliable !

Vesoul (32 km)

Occupé dès la Préhistoire, le Site de Vesoul a connu son essor au IXe siècle avec son château fort. De là, sont nés la vocation administrative de la ville et son développement commercial, grâce surtout aux foires et marchés. À Vesoul, le musée Georges Garret installé dans l’ancien couvent des ursulines, présente des collections archéologiques et de nombreuses peintures et sculptures.

Belfort et ses environs (52 km)

Située dans le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges, et le Territoire de Belfort, cette ville est ancrée dans un cadre naturel privilégié, s’ouvrant sur une large plaine, agrémentée de petites collines et forêts. Vauban a légué à la ville de Belfort un patrimoine inestimable. Le lion de Belfort de Bartholdi représente le symbole de la cité.