Loading
Cure spécifique

Mini-Cure Post Covid [ NOUVEAU ]

La mini-cure Post Covid à Molitg

La station thermale de Molitg-les-Bains est spécialisée dans le traitement des Affections Rhumatismales, des Maladies des Voies Respiratoires et des Pathologies Dermatologiques.

L'eau thermale de Molitg, captée à la température idéale de 38°C, est riche en soufre, silice, fluor et plancton thermal. Ses propriétés anti-inflammatoires et antalgiques en font un allié dans les soins ciblés sur les douleurs musculaires et articulaires. Elles sont également souveraines pour nettoyer l'arbre respiratoire et la sphère ORL en douceur mais en profondeur, et calmer les muqueuses endommagées.

Enfin, en dermatologie, son pouvoir cicatriciel unique garantit de bon résultats sur les cicatrices et les brûlures, ainsi que sur les dermatites, les eczémas et le psoriasis.

Une thérapeutique plurifactorielle pour une maladie aux multiples facettes

Comme l’explique le Pr Christian-François Roques-Latrille, membre de l’Académie nationale de médecine, « [la] médecine thermale peut contribuer à prendre utilement en charge les patients dont l’état associe douleurs, fatigue, anxiété, manque de force musculaire et amaigrissement ».

L’un des symptômes les plus persistants après la contraction du COVID-19 est la fatigue constante.

Autre aspect qui peut être traité par la médecine thermale : les douleurs articulaires et le manque de force musculaire. Les bains, les douches et les applications de boue sont utilisées pour leurs propriétés antalgiques, myorelaxantes et antiinflammatoires. La physiothérapie et la mobilisation en piscine agit comme un activateur en réadaptation physique pour récupérer de l’amplitude articulaire et de la masse musculaire et améliorer la coordination et la proprioception. Les soins thermaux ciblés sur les voies respiratoires, par le contact avec l’eau thermale riche en divers minéraux et oligoéléments (soufre, cuivre, silice), agissent de façon naturelle pour les nettoyer en profondeur, fluidifier le mucus, apaiser l'inflammation des muqueuses et favoriser leur régénération.

A cette base de soins thermaux, dont l’efficacité sur les douleurs, la fonction articulaire et musculaire ainsi que sur la sphère respiratoire suffit à elle seule à légitimer l’intérêt de suivre une cure thermale, on ajoute un protocole de soins et consultations spécifiques pour cibler les autres symptômes fréquemment subis :

  • Asthénie (fatigue générale anormale)
  • Dyspnée (essoufflement)
  • Parésie (faiblesse musculaire),
  • Anosmie (perte d'odorat) et/ou agueusie (perte du goût)
  • Epuisement psychologique pouvant évoluer vers un trouble anxieux ou une dépression

Le Programme médical de la mini-cure Post Covid

Les Thermes de Molitg, ont développé une forte expertise dans la prise en charge des maladies chroniques et invalidantes. L’encadrement est pro-actif et la prise en charge personnalisée avec :

  1. Une consultation médicale avec le médecin thermal chargé du suivi de cure et de la prescription des soins thermaux adaptés.
    Cette première consultation sera suivie par 2 consultations, dont une de fin de cure.

  2. Un bilan complet et individuel (1h) avant cure avec la chargée de protocole (formée à l’éducation thérapeutique) pour cibler les besoins précis du patient, les priorités thérapeutiques et le programme d’ateliers. Lors de cette séance un relevé anthropométrique et un bilan à l’aptitude physique sont réalisés. Ce « carnet de bord » ainsi établi suivra le patient pendant la durée de la cure, permettant aux professionnels d’adapter au mieux leurs interventions, et in fine de mesurer l’évolution obtenue à l’issue de la cure.
    Un bilan complet (1h) en fin de cure est également réalisé. Ce dernier permet de constater les améliorations obtenues (par un nouveau relevé anthropométrique) et de délivrer les derniers conseils, avant retour vers le quotidien.

  3. Un programme de 4 à 6 soins thermaux quotidiens adaptés à l’état de santé et aux objectifs du patient : sédation des douleurs, remobilisation physique, traitement de l’arbre respiratoire …

  4. Une session de Groupe de Parole (1h30), dirigée par une sophrologue formée aux pathologies chroniques et à la réhabilitation. Cette séance a pour objectif d’aider les patients à verbaliser leur ressenti et partager leur expérience avec les autres curistes souffrant de Covid Long.

  5. Des activités physiques spécifiques, encadrées par une éducatrice en activité physique adaptée diplômée d’état :
  • 1 marche nordique (60 min)
  • 1 séance de stretching (45 min)
  • 1 séance d’aquagym (35 min)
  1. 3 ateliers au choix parmi :
  • Sophrologie (60 min – collectif) : Cette technique d’harmonisation de la conscience marie travail du corps et de visualisation mentale, avec pour objectif l’amélioration des états anxieux et l’apprentissage de techniques de relaxation mentale.
  • Méditation (60 min – collectif) : Guidé par la voix de l’intervenante, le patient se libère progressivement des tensions mentales et émotionnelles chroniques et modifie son état de conscience. La méditation agit comme un « nettoyage » profond de l’esprit et fait baisser le niveau de fatigue mentale.
  • Musicothérapie (30 min – individuel) : Mise au point avec l’aide du CHU de Montpellier et éprouvée dans plusieurs Centres Anti-douleur, la Musicothérapie utilise les propriétés « psychomusicales » d’extraits sonores particuliers. Confortablement installé dans une ambiance sereine, la séance se décompose en 3 phases distinctes : apaisement, détente, et redynamisation. Le corps se libère progressivement et en profondeur des tensions psychiques et physiologiques, très fréquentes dans le cadre des maladies chroniques.
  • Yoga Pranayama (60 min – collectif) : Le Pranayama est la technique ciblée sur la mobilisation de la respiration dans le yoga. C’est un travail minutieux, voire anatomique qui est effectué, permettant ainsi de balayer une large palette de techniques respiratoires, et de mobiliser des respirations plus « efficientes ».
  • Remobilisation de l’odorat (60 min – collectif) : Le patient est invité à exercer son odorat sur des supports olfactifs. L’objectif est de reconditionner ce sens en regénérant le lien nez-cerveau et la mémoire olfactive.
  • Remobilisation du goût (60 min – collectif) : Le patient est invité à exercer son goût et son odorat sur plusieurs aliments phares. L’objectif est de reconditionner ces sens en regénérant le lien palais-cerveau et la mémoire gustative, et en ré-entrainant les performances du rhinopharynx.
  • Atelier Diététique : Adapter son alimentation (60 min – collectif) : Dédié particulièrement aux patients souffrant de séquelles digestives, cet atelier propose une boîte à outils pour mieux appréhender les aliments susceptibles de déclencher un inconfort digestif et adapter son alimentation.

Calendrier des séjours 2022

  • 11 avril
  • 2 mai
  • 6 juin
  • 4 juillet
  • 10 octobre
  • 7 novembre

Pour en savoir plus sur nos Cures Post-Covid cliquez ici.