Cure conventionnée simple orientation

Cure AU - Appareil Urinaire et Métabolisme

La prise en charge thermale des affections urinaires

Douleurs, brûlures en urinant, fatigue... Les pathologies touchant  l’appareil urinaire sont courantes au sein de la population. Leurs symptômes sont contraignants au quotidien et tendent à fragiliser les relations sociales.

Les traitements, d’ordre médical ou chirurgical, sont efficaces pour certaines affections. En complément de ces traitements, la cure thermale est une thérapeutique intéressante, sans effet secondaire, permettant de diminuer les douleurs, ainsi que la fréquence des crises et des infections. Des bienfaits qui se ressentent en général rapidement.

L’absorption de l’eau thermale grâce à sa composition particulière et sa capacité à neutraliser les bactéries, permet de réduire le risque de calcul et de laver l’arbre urinaire pour prévenir les infections. L’eau de La Preste notamment empêche les microbes de se coller à la muqueuse de la vessie et ainsi le déclenchement d’une crise de cystite.

La médecine thermale fournit également aux patients les moyens d’être plus autonomes face à leur maladie. Le travail d’éducation est en effet essentiel pour les aider à mieux identifier les facteurs de risque favorisant la survenue des symptômes. Mais aussi pour les encourager à appliquer, de manière préventive, les règles d’hygiène de vie conseillées. Les effets se ressentent au cours des premiers mois suivant la cure, et se prolongent dès lors que la cure est renouvelée dans les premières années.

Comment ça marche ?

Calculs urinaires - Colibacilloses - Cystites - Cystalgies - Infection urinaires - Prostatites récidivantes

L'eau thermale est utilisée directement sur les muqueuses pour les nettoyer en profondeur et calmer l'inflammation. Le médecin thermal prescrit une cure de boisson d’eau thermale, qui favorise la diurèse et des soins quotidiens de balnéothérapie, douches, bains, cataplasmes qui calment les douleurs de la vessie. Les curistes reçoivent, tout au long de la cure 4 soins par jour pendant 18 jours consécutifs, en affections urinaires. 

La cure est particulièrement indiquée aux femmes jeunes souffrant de cystites à répétition. Elle est aussi efficace pour les personnes associant une constipation chronique, des cristaux ou une malformation urétrale.