Cure spécifique

Cure spécifique Spondylarthrite Ankylosante

La prise en charge thermale de la Spondylarthrite Ankylosante

Combattre la douleur et l'inflammation, éviter la survenue de complications et retrouver une amplitude articulaire pour améliorer le quotidien.

Le traitement de la spondylarthrite ankylosante repose sur plusieurs éléments qui ont pour objectifs :

  • de combattre la douleur et l'inflammation
  • d'éviter la survenue de complications des traitements médicamenteux
  • de favoriser une réadaptation fonctionnelle personnalisée

La médecine thermale propose au patient une immersion thérapeutique durant les 3 semaines de la cure classique, propices à la récupération physiologique, pour traiter efficacement les différents symptômes de la pathologie grâce aux :

  • effets bénéfiques naturels de l’eau thermale et de son climat privilégié.
  • soins et ateliers/activités ciblés de grande qualité dispensés par des thérapeutes attentifs et des kinésithérapeutes diplômés et des médecins spécialistes.
Bain de kaolin en apesanteur

La Cure Spécifique Spondylarthrite Ankylosante

En complément de votre Cure Thermale orientation Rhumatologie, le Module Spécifique Spondylarthrite Ankylosante se compose de Soins et Activités ciblés (sélection selon les stations).

Un protocole de soins, activités et ateliers pour répondre à 4 objectifs :

  1. Mieux connaître la Spondylarthrite ankylosante
    Il est important pour une meilleure prise en charge d’en connaître les symptômes et l’utilité des traitements médicamenteux et non médicamenteux, expliquer les évolutions scientifiques sur la connaissance de la spondylarthrite ankylosante. Ainsi une conférence médicale est-elle proposée par un médecin.

  2. Se réapproprier son corps par la gestion de la douleur et de la fatigue
    L’atelier du yoga du rire est un exercice où le rire est initié, il se pratique en groupe. Le rire est libérateur, il permet de lutter contre le stress, de prendre du recul devant les problèmes.
    Les ateliers « Étirements et exercices respiratoires », l’atelier « bon dos », et les exercices sur le rachis en piscine, encadrés par un kinésithérapeute, permettent aux patients de se réapproprier une activité physique régulière. Dans le même objectif, les ateliers Relaxation, Musicothérapie et les bains de kaolin permettent de gérer les émotions et de diminuer les seuils de douleur.

  3. Améliorer sa qualité de vie et sa motricité grâce à l’Activité Physique Adaptée
    Les exercices encadrés par un professionnel de santé aident le patient en fonction du niveau de douleur et de mobilité à se réapproprier une activité physique de façon progressive notamment grâce aux séances de Qi Qong et à la marche nordique et à tous les soins qui favorisent la souplesse et la détente articulaires comme le lit hydromassant et l’ondée thermale.

  4. Échanger et partager son vécu
    Le partage d’expériences pertinentes est un atout essentiel de compréhension, d’appropriation et d’encouragement mutuel pour réduire l’incidence des troubles générés. Une rencontre entre Participants et Aidants permet d’échanger sur les difficultés rencontrées au quotidien.

Une station propose cette cure